aube.blog4ever.com

aube.blog4ever.com

Eau Diamant conférence Joel Ducatillon

Eau Diamant

Une Conscience

 

 

Joël Ducatillon

 

 

 

 

NOTES DE L'AUTEUR

 

 

  • Il va de soi que le livre qui suit, est gratuit et multipliable à souhait, à l'instar de l'Eau Diamant.

  • La plupart des gens ont aujourd'hui quelqu'un dans leur entourage possédant un ordinateur et ayant accès à l'Internet.

  • Aucun droit d'auteur n'est demandé, seulement de ne rien changer dans ce livre et de le partager avec autrui.

  • Merci à María Dolores Pastor et à Denise Etcheverry d'avoir contribué à l'élaboration de ce document.

  • Merci à Chantal Roy qui transmet celui-ci dans son site Internet depuis le Québec.

  • Je dédie cet écrit à ma fille adoptive Julie Poerava Deman qui m'a aidé dans cette recherche.

 

 

 

PREMIÈRE PARTIE

 

 

A l'automne de l'incarnation,

Quand roussissent les acquisitions,

Et que la sève de l'âme

Plonge dans ses racines et clame

Une mort prochaine apparente

Pour ceux qui regardent le ciel,

Lançant une roucoulade de fiel !

Aux dieux inaccessibles et dominants

Du système admis ; Arpentant

La terre sacrée qu'ils ne voient pas,

Allant, se dépêchant vers le trépas.

Inéxorablement les feuilles tombent

En cet automne de terre-hécatombe.

De ces êtres déchus et incapables,

Naîtra, de l'humus des indésirables :

Le Christ émergeant en l'homme ;

En des entités de lumière éternelle

Dont les noms furent prévus au ciel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël Ducatillon

 

 

 

Conférence du 11 août 2001

 

Bonjour, je vais vous parler de l'eau diamant. Quelles sont les personnes ici qui ont déjà l'eau diamant, qui l'utilisent déjà ? Ah, vous êtes nombreux, merci. Dans cette conférence, je vais d'abord expliquer l'historique, comment cette histoire m'est arrivée. Elle n'est d'ailleurs pas finie, parce qu'il y aura d'autres découvertes, d'autres choses qui viendront plus tard, et je vais vous montrer aussi qu'il n'y a pas besoin d'être sorti de la Sorbonne ou d'Oxford pour faire des choses intéressantes dans cette nouvelle conscience.

Mon nom est Joël Ducatillon. Je suis Français. J'ai ici à côté de moi Maria, qui est Espagnole, et qui m'accompagne beaucoup dans ce travail. Elle est un support féminin très coopérant et qui me permet d'avoir un équilibre dans cette recherche.

Il y a une trentaine d'années, mon premier métier était d'être musicien et pianiste professionnel. Je n'étais pas un Chopin, j'étais un pianiste de jazz, de variété, et j'en faisais mon métier. À l'époque déjà, je ne mettais jamais l'accent sur la réussite sociale, ou sur un scénario du genre : maison, retraite, assurances sociales. Cela ne m'a jamais intéressé. La principale question qui m'a toujours harcelé dans ma vie et qui m'a amené vers tout cela, c'est : Qui suis-je et pourquoi suis-je ici ? Suis-je simplement un bifteck qui se balade sur un caillou qui se balade dans le Cosmos ? Voilà les questions un peu vertes que je me posais parfois, qui me harcelaient et me rendaient malheureux.

Plus tard, j'ai pris des cours de naturopathie à Paris, parce que je sentais bien qu'ici, au niveau médical, il y avait des choses incomplètes. Puis je me suis installé en tant que naturopathe, dans le nord de la France, dans la région de Lille. Là, j'ai beaucoup appris avec les personnes qui venaient me voir. J'ai appris peu à peu, sur des milliers et des milliers de consultations, en 7 ans, que la maladie était quelque chose d'extraordinaire comme enseignement et comme cadeau. Suite à ça, ma conscience progressa peu à peu, la maturité venant, et je me suis mis à aller davantage dans l'énergie, le magnétisme, la géobiologie etc., tout en lisant des tas de livres, ceux d'Anne et Daniel Meurois Givaudan, les Dialogues Avec l'Ange, et en 1990, un beau jour, il y a une énergie très spéciale qui a commencé à me traverser. Et là j'ai senti, en ressentant cette énergie, que je retrouvais ma famille, celle qui m'avait abandonné sur la terre.

Suite à cela, il s'est passé que j'ai perdu ma famille terrestre, j'ai perdu ma profession, mon logement, bref j'ai été complètement dépouillé, et je suis resté dans une sorte de no man's land pendant deux ou trois ans. J'ai vécu un peu en Suisse, un peu partout, toujours sans logement, sans argent, et voyez je suis encore là, vivant. Ça me fait penser à une parole du roi David qui disait : "Je n'ai jamais vu le juste abandonné, ni sa postérité mendier son pain." (Ps. 37 : 25) Si chacun suivait sa voie, vous pourriez partir en Afrique du Sud avec seulement une brosse à dents, il n'y a pas de problème, vous aurez logement, nourriture et vêtements propres, et même une baignoire pour vous laver.

En 1994, j'ai commencé à avoir trois rêves qui ont vraiment mis une petite impulsion sur cette recherche. Je savais que je ne pouvais plus soigner les gens comme je le faisais dans cette conscience d'avant. Ça ne m'intéressait plus d'ailleurs, c'était très lourd pour moi de continuer à le faire, et de toute façon il n'y avait plus de clients. Mais le "nouveau" n'était pas venu. J'ai donc eu une période un peu angoissante, difficile il faut dire, qui m'a profondément purifié au niveau de mes besoins de confort, de sécurité financière, de mes besoins d'avoir une

compagne, d'avoir des enfants, de tous ces scénarios dans lesquels on nous a programmés depuis des millénaires - on dira pourquoi tout à l'heure. J'ai donc eu trois rêves, dont je vais vous donner le contenu, et ces trois rêves m'ont permis de démarrer sur ce chemin inconnu qui a conduit à cette eau, et qui plus tard conduira à autre chose déjà en cours.

Dans le premier rêve, en 94, on me disait : tu vas faire un appareil, qui s'appellera ADN 850, et cet appareil ouvrira les portes. Environ quinze jours plus tard, je fais un autre rêve, et on me montre une porte tourniquet, comme dans les entrées de supermarchés. Des personnes faisaient la queue et introduisaient une carte dans un appareil du genre distributeur de billets, la porte tournait, laissait passer une personne, et derrière la porte il y avait un tire-fesses qui les montait au sommet d'une montagne blanche.

L'interprétation de ce rêve, c'est la carte codée (la carte bancaire, c'est une carte codée) qui permettait de débloquer des mémoires cellulaires afin que les personnes soient portées vers la conscience de leur moi supérieur avec beaucoup moins de tracas, de difficultés et d'épreuves.

Dans le troisième rêve, on me montrait une carte de visite, avec un fond argenté, sur laquelle était écrit en or : Steel, Storm, Staelhe. Et on me dit : ça, c'est le nom de ta recherche. Alors Steel, ça veut dire acier, en anglais. l'acier est composé de fer et de carbone. Or vous savez que notre corps physique, notre ADN, l'atome même de la chair physique, c'est du carbone. Il y a certaines étoiles, certaines planètes, sur lesquelles il y a des races humaines qui sont faites à base de silice. Mais nous, ici, nous sommes à base de carbone, dont le nombre est le 666. Ça vous rappelle quelque chose, n'est-ce-pas ? C'est le nombre de la bête, donc de la bête dans laquelle nous sommes incarnés. Nous sommes des mammifères améliorés, ou des anges un peu diminués...

Storm signifie la tempête (en anglais), donc c'est l'énergie de la spirale, comme l'ADN. Quant à Staelhe, j'ai su deux ans plus tard seulement que cela signifiait une énergie stellaire. Ne m'en demandez pas plus, je ne sais pas encore. C'est peut-être en rapport avec la constellation d'Orion, mais je ne peux pas l'affirmer, c'est une hypothèse.

Avec ces trois rêves, qu'est-ce que j'ai fait ? Il ne faut pas croire que je suis un "channel" hyper aiguisé. Il ne faut pas croire non plus que je suis un universitaire hyper doué. J'ai été à l'école jusqu'à 16 ans. Mais dans cette recherche je me suis laissé guider par qui ? Par des personnes comme vous, qui m'ont dit "tiens, lis tel livre", ou "regarde là-bas", "écoute dans l'autobus ce qu'on te dit", et j'ai ainsi eu des messages à travers la bouche de tous, et j'ai en effet réussi à avoir des livres sur la physique quantique, qui parlent de la constance de Planck et de toutes ces choses dont je ne connais que l'abc, mais c'est suffisant, je n'ai pas besoin de faire de l'obésité intellectuelle. J'ai juste pris ce dont j'avais besoin pour faire ce que j'avais à faire, ici et maintenant.

Un ami très cher m'invita à partager son appartement, cela m'a permis de trouver l'espace, le temps et le silence, car c'est une recherche qui ne se fait pas intellectuellement. Elle se fait par accouchements successifs. Autrement dit, chaque fois que je devais trouver quelque chose, je devais transformer quelque chose en moi avant de le trouver. Mais avant de trouver ce que j'avais à transformer il me fallait quelquefois deux ou trois mois.

 

C'était comme si des mémoires devaient êtres transformées afin de devenir transparentes et qu'ainsi je puisse accéder à cette connaissance que je connais depuis l'Atlantide, car en Atlantide cette recherche a déjà été faite.

Bien sûr, quand j'ai vécu ce genre d'accouchements, immédiatement il y a quelque chose qui vient d'une manière très soudaine, et à ce moment-là j'ai le fil conducteur qui me permet d'aller plus loin dans cette recherche. Je sais aussi qu'elle est guidée, qu'il y a des êtres dans des vaisseaux spaciaux dans l'au-delà, des êtres christiques qui m'aident et me guident. Mais ils n'ont jamais fait le travail à ma place. Autrement dit, on donne un petit indice, et après je travaille. Et je préfère ça d'ailleurs. Je préfère faire ça que d'être un perroquet céleste, un perroquet qui transmet sur terre des choses célestes.

Ces êtres qui travaillent, je ne les connais pas tous. À mon avis, c'est toute une équipe, dont Mère et Shri Aurobindo font partie. Vous êtes ici d'ailleurs aujourd'hui, on va dire adombrés par l'énergie de Mère. Car il ne faut pas oublier que ces êtres, au début du siècle, ont été les premiers à parler du décodage cellulaire, à parler du supramental, de la supraconscience, et de la nouvelle race qui va peupler cette terre dans l'ère nouvelle. Et nous sommes, nous, les embryons, les fœtus de cette nouvelle race. Nous allons passer de l'homme mammifère à l'homme christique. Nous sommes dans cette période d'adolescence difficile à vivre, parce que nous avons un pied dans l'ancien système et un pied dans le nouveau, et c'est très inconfortable. Shri Aurobindo et Mère ont été éduqués tous les deux dans des familles complètement athéistes, ce qui les a empêchés de tomber dans un mysticisme émotionnel, que l'on trouve beaucoup chez les gens qui font un chemin, un style que je ne critique pas d'ailleurs mais qui peut devenir un piège, parce qu'il semblerait que ce soit le nouveau vin mis dans les vieilles outres, c'est à dire les nouvelles connaissances mises dans des vieilles structures de fonctionnement venant de notre passé religieux. Il est juste aussi de traverser cela mais il ne faut pas y rester. Il faut aller beaucoup plus loin, car en ce qui me concerne - et peut-être que l'eau diamant amène les gens à ça - il y a Dieu partout, dans tous les atomes, dans tous les électrons, dans toute la matière qui existe, nous sommes nous-mêmes une partie de Dieu et Dieu est une partie de nous.

Donc cette histoire de séparation amène a expérimenter un mysticisme émotionnel en compensation du mal être vécu sur terre. C'est intéressant à vivre, mais il ne faut pas y rester. Il faut aller plus loin, pour transformer la chair elle-même, les os et la mœlle en lumière, dans cette nouvelle conscience. Il y en a qui ne sont pas d'accord avec moi, mais c'est ce que je vis, je ne dis pas que j'ai raison. Donc vous l'acceptez ou pas, vous le prenez ou pas, tout est juste.

Suite à cette recherche, en 1996 est né un premier appareil, qui était un cylindre en plexiglas, dans lequel il y avait une spirale d'énergie. Je l'appelais la machine à laver. On le mettait dans une pièce où il y avait plein d'enfants qui hurlaient, et il suffisait de demander à haute voix : "j'ai l'intention que cette pièce devienne plus pacifique, plus sereine" et en dix secondes c'était fini. Les chiens allaient se coucher, les enfants arrêtaient de pleurer, et on sentait que l'énergie crépitait, qu'elle descendait le long du corps.

C'est seulement un an ou un an et demi plus tard qu'est né un petit appareil en verre, que je vous montre ici, un petit tube en verre tout simple, tout à fait banal, que l'on fait faire chez un souffleur de verre. Cet appareil est un genre d'ADN artificiel de lumière. Les clairvoyants y voient des spirales de lumière, et il y a des géométries qui viennent s'imprimer dedans, comme dans l'ADN. Bien sûr, pour qu'il soit imprimé, j'ai dû faire tout un travail au niveau du changement de l'air qu'il y a dedans, ainsi qu'un travail sur la géométrie, les mathématiques. Il y a environ 900 codes dans chaque appareil, ce qui implique un grand travail d'encodage.

Quand cet appareil est né, j'ai compris alors le rêve avec les cartes codées. J'eu alors l'ideé de jouer avec les nombres et d'y trouver des réponses. Les nombres sont les rythmes de l'espace/temps. Bien sûr, l'espace/temps est une illusion, les nombres aussi. Mais ils sont encore nécessaires pour nous, maintenant. Donc vous pouvez voir dans les cubes, les dodécaèdres, les triangles, les tétraèdres, les isocaèdres, des images rythmiques de l'espace/temps, qui se manifestent dans la dimension dans laquelle nous vivons, et vous pouvez voir aussi que ces nombres ne sont pas là par hasard. En plus, derrière le nombre, il y a le son.

Comme je suis musicien, ça tombait bien. Comme l'énergie passait en moi depuis 10 ou 11 ans, ça tombait bien aussi. Je trouvais des suites de nombres que je transposais en une musique, que je jouais au synthétiseur, dans un état bien centré. En conséquence des énergies stellaires et d'autres énergies que je ne connaissais pas s'enregistraient dans le verre. Mais pour cela, il avait d'abord fallu que je mette le tube dans un circuit oscillant.

Connaissez-vous les circuits oscillants de Lakowski? Lakowski avait fait des expériences avec des cercles de cuivre, d'acier etc. que l'on pouvait mettre autour des plantes et il s'apercevait qu'elles guérissaient des maladies, qu'elles étaient fortifiées. Le laboratoire de Genève, le CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) utilise un accélérateur de particules qui est, comme par hasard, un câble en acier, qui fait 27 km de circonférence. Le 27, c'est 3 x 3 x 3. C'est le nombre du saut quantique.

Je vais essayer d'être simple. Qu'est-ce qu'un saut quantique ? Quand vous montez un escalier et que d'un seul coup il n'y a plus de mur, plus d'escalier, pas d'ascenseur pour rejoindre l'étage supérieur, et qu'une fois en haut de cet escalier, soudainement, vous vous retrouvez à la première marche de l'étage suivant, alors vous avez fait un saut quantique de conscience, un saut quantique également dans la matière.

Après avoir fait ce cercle oscillant, qui est de 27 cm de circonférence, il suffit de prononcer verbalement un mantra devant ce cercle en suspension, avec le tube en verre au centre du même cercle et une fois que ce mantra a été fait, je constate qu'un fil de lumière sort du cercle extérieur, se dirige vers le centre du tube et retourne vers l'extérieur, peut-être quelques dizaines ou centaines de fois par seconde, et cela crée un genre de "break" au niveau de l'air qui est dans le tube. Il y a 40% de l'air du tube qui se transforme alors en krypton. Le krypton est un gaz lourd, que l'on retrouve même dans des ampoules lumineuses comme le néon, l'argon ou le fréon, et c'est un gaz qui tient les sons en mémoire.

Bien sûr, plus tard, il y aura certainement des physiciens qui feront des expériences là-dessus par résonance magnétique etc. Mon rôle n'est pas de prouver ce que je fais, mais de transmettre. Je n'ai aucune base scientifique, aucune preuve de ce que je vous dis, et je n'ai pas besoin d'avoir raison, donc personne ne pourra dire que j'ai tort !

Une fois que ces tubes ont été faits, je ne savais même pas que ce serait pour faire de l'eau, mais j'ai eu malgré tout des messages et des signes. On me disait, "ce sera peut-être de l'eau...", et au mois d'octobre 99 est née la première "eau diamant". Il y avait au moins déjà 700 codes dans mes tubes, mais à l'époque elle n'était pas multipliable : il fallait mettre des gouttes dans un peu d'eau, émettre une intention, la boire. Ça marchait déjà pas mal.

J'ai alors été invité, au mois de novembre, à Paris, pour expliquer cette recherche, devant un groupe de gens qui étaient tous des Juifs qui étudiaient la Kabbale. Je me suis demandé pourquoi j'étais invité là, pourquoi la vie m'amenait à cet endroit, et j'ai compris que je devais mettre les codes de la langue hébraïque. J'ai compris cela quinze jours après, une fois revenu chez moi. J'ai acheté un livre sur les lettres hébraïques, le Royaume de la splendeur de Marie Elia. Après lecture, j'ai commencé à faire des calculs sur ces lettres. Il en est advenu qu'il y a eu 144 codes, 12 fois 12, qui ont été ajoutés dans mes appareils. On met alors un appareil dans un verre d'eau, on attend 12 heures, et on a ensuite un verre d'eau diamant que l'on peut multiplier et partager avec tout le monde.

Voilà, en gros, l'historique de l'eau diamant. Tout à l'heure je vous laisserai poser des questions, car c'est sûr que lorsque je parle comme cela, j'oublie plein de choses, et c'est vous qui allez me les remémorer. C'est seulement au mois d'avril 2000, donc, que cette eau est devenue multipliable, grâce à ces codes hébraïques. Je sens maintenant de vous dire pourquoi ces codes hébraïques. En Atlantide, il y a trente ou quarante mille ans, nous avons tous subi un bricolage d'ADN. Vous avez peut-être entendu dire, maintenant c'est connu, que dans le temps nous avions 12 brins d'ADN - certains disent 36. Or maintenant nous n'en avons plus que 2. Il semblerait que le fait de n'avoir plus que 2 brins d'ADN nous fait plonger dans un système de conscience du bien et du mal. Et c'est très facile, pour ceux qui veulent jouer un peu avec nous, de nous manipuler à travers les rênes du bien et du mal, comme on dirige un carrosse à chevaux.

Il semblerait que beaucoup parmi nous, et moi en tous cas, aient innocemment, naïvement, involontairement ou volontairement contribué à ce bricolage, parce qu'à l'époque, même si on avait une technologie avancée, à base de cristaux, à base d'échanges inter-spaciaux, interculturels etc., nous étions bien naïfs : "tout le monde il était beau et gentil !" Et ce n'est pas par hasard que je suis maintenant guidé dans cette recherche, parce que j'ai d'une certaine façon contribué à cela.

Donc il semblerait que dans cette vie-ci, et depuis pas mal de vies, je me sois préparé à faire des systèmes, des moyens pour que les êtres humains que nous sommes, en tout cas l'être humain que nous sommes tous ici, puisse avoir un terrain génétique favorable aux événements qui vont arriver d'ici 2012, et qui ont déjà commencé. Pourquoi ? Parce que pour devenir Christ, c'est la chair qui devient Christ, c'est vraiment toute la chair qui se transforme jusqu'aux orteils. Si la génétique n'est pas prête, la chair brûle. C'est clair pour moi, c'est ma vision de la réalité, je ne dis pas que c'est vrai.

Il m'a été dit dans un rêve, que tous ceux qui s'étaient égarés dans le désert du Néguev, je dois les ramener, c'est le rôle que j'ai à jouer en tant que transmetteur. Le désert du Néguev se trouve dans le sud d'Israël. C'est là qu'a été enterré Abraham. Le désert du Néguev, represente les êtres en rapport avec IS RA EL, dont le nom vient d'ISIS, rescapé d'Atlantide, RA, rescapé d'Atlantide, et ELOHIM. Il s'agit donc de ramener tous ceux qui, à cause du virus informatique implanté dans leur ADN, ont eu leur sexualité féminine complètement bloquée au stade de la conscience mammifère, au niveau du système reptilien.

Le gros problème qui a fait que nous sommes restés un peu primates - je dis un peu pour être gentil - c'est que la sexualité féminine, aussi bien chez les hommes que chez les femmes a été implantée, c'est-à-dire qu'un genre de virus a été mis dedans, parce que tous les colonisateurs qui veulent faire de la Terre une bonne terre d'esclavage savent très bien que le jour où notre sexualité féminine sera réalisée, nous serons capables d'aller dans l'antimatière, de nous téléporter, de matérialiser le pain que nous mangeons ; que nous n'aurons plus d'attirances, ni d'attractions, donc plus de répulsions, plus de souffrances, plus de malheurs, et que nous serons puissants.

Ceux qui se sont égarés dans le désert du Néguev, c'est nous tous. Et c'est à cause de cette énergie reptilienne que l'on prétend devenir propriétaire d'un être humain parce qu'il apparaît être notre fils, notre femme ou notre mari, ou notre parent, notre frère, notre sœur. Or plus il y a de "m", mon, ma, mes, plus on est loin de la vérité, parce qu'en fait, sur terre, il n'y a qu'un seul être, un seul Humain avec plus de 6 milliards de cellules, et peut-être le double ou le triple qui sont non-incarnées, qui constituent les corps énergétiques de cette humanité, où vivent les morts, qui ne sont pas morts du tout.

Je crois que cette recherche a été faite pour ouvrir la conscience à ce niveau-là. Les premières personnes a avoir reçu l'Eau Diamant, étaient ceux qui assistaient à la conférence de Plazac en Dordogne, là où Anne et Daniel Meurois Givaudan ont tellement activé et ouvert des consciences. À ce moment-là, je la vendais encore, je vendais de petits flacons, et ensuite les gens la multipliaient. Grâce à cet argent j'ai pu aller au Canada, au Québec, et la propager, et à partir du 1er juin elle est devenue complètement gratuite.

On peut dire maintenant qu'il y a environ 60 pays où de petits groupes l'utilisent, ou des individus isolés. Il y en a jusqu'à Tahiti, la Nouvelle Zélande, l'Australie, les Etats-Unis ; un hôpital à Mexico l'utilise pour les malades ; il y en a en Turquie, en Pologne pas mal, en Roumanie, en Hongrie, en Bulgarie, en Russie, au Japon, en Chine, en Afrique, à Abidjan, au Cap Vert, en Inde, en Amazonie... Voyez, elle s'est répandue sans que je fasse quoi que ce soit. Je reste là, assis dans ma chambre à continuer mes recherches, et les gens se la passent, se la donnent et se la partagent. D'ailleurs, ceux qui n'en ont pas pourront venir en prendre ici, et je vous conseille de la partager avec d'autres. Quelquefois des personnes disent : "Oui, mais je préfère l'avoir de vous directement plutôt que de mon voisin ou de mon ami, parce que je sais qu'il n'est pas toujours bien et il peut y avoir de mauvaises énergies dedans." Alors là, je vous garantis que ce n'est pas possible, car cette eau est au niveau de la cinquième dimension. On va en parler.

Ce n'est pas une eau qui va vous guérir, une eau qui va vous soulager, une eau qui va combler des besoins égoïstes de confort, de bonne santé ou de bonheur. C'est une eau qui agit comme un miroir, elle est votre miroir. S'il y a beaucoup d'amour dans votre cœur - et dans tous vos cœurs il y en a - mais qu'il est caché, voilé par des écrans, et que vous ne l'exprimez pas, même dans ce cas l'eau ne vous fera rien, aucun effet. Lorsque ceux qui sont des férus de la radiesthésie voudront mesurer l'eau avec l'antenne de Lecher, les mesures donneront : 0. Ils ne trouveront rien du tout. En fait, ce qu'ils auront trouvé dans l'eau, c'est eux. Parce que lorsqu'on est dans la troisième dimension, il y a le bien et le mal, il y a deux objets qui se regardent face à face. On dit 1 et 1 = 2. Dans la quatrième dimension, quand il y a 2 objets, ces 2 objets ont une relation ensemble, que ceux qui ont assez de lucidité voient. Donc 1 et 1 = 3. Mais dans les autres dimensions, que je ne connais pas trop, ça va plus loin : les 2 objets ont une relation d'intérieur à intérieur, d'extérieur à extérieur, chacun avec le plan où il est, avec l'extérieur, avec le profond, avec le haut. Donc 1 et 1 = l'infini. Là, les mathématiques ne veulent plus rien dire.

Je vous dis cela parce dans la cinquième dimension, le bien et le mal sont un peu comme le fil "plus" et le fil "moins" d'une ampoule électrique, qui se retrouvent piégés dans une ampoule où il n'y a plus d'air, donc plus de programmation mentale, et la lumière passe entre eux deux automatiquement, sans qu'ils se touchent. S'ils se touchent, il y a un court-circuit au compteur : c'est la guerre au Kosovo ; c'est Jérusalem et les Arabes. Pourquoi ? Parce qu'ils se touchent : ils ne laissent pas Dieu entre eux deux. Ils remplissent cet espace de leurs souvenirs du passé karmique, et leurs réactions émotionnelles sont chargées de tout cela. Cela donne donc une continuité au lieu de produire une contiguïté, et à cause de cela ça disjoncte, c'est ça la guerre. C'est cela aussi la maladie dans notre corps. Mais dès qu'on laisse faire la vie  qui anime les fleurs, les souris, les microbes, les moustiques, les abeilles, les petits chats et les bébés, automatiquement la lumière vient, et ça c'est la cinquième dimension. À ce moment-là, le plus et le moins deviennent les moteurs et les aliments de cette lumière.

Savez-vous pourquoi il y a tant de problèmes dans ce monde, depuis des milliers d'années ? C'est parce qu'on cherche à bien faire. Voilà : plus on voudra bien faire, plus on attirera du mal. Si on veut faire dix kilos de bien, on attirera dix kilos de mal. Si on veut en faire 20 kilos, parce qu'on trouve que c'est encore trop mal, on obtiendra dix kilos de mal supplémentaires. Et ce sera l'escalade jusqu'à ce que tout s'écroule. Maintenant on arrive à l'écroulement de ce système. Il a encore 10 ou 12 ans pour crouler, on y est en plein dedans. On est dans l'Apocalypse, dans la Révélation : tout est en train de se révéler.

Je vais vous donner quelques exemples. Il y a eu deux ou trois cas comme celui-ci, d'une personne qui a des mémoires d'autres vies où elle a pratiqué la magie noire, des choses d'énergie sombre. Je ne dis pas que c'est mal : elle devait passer par là. Et cette personne n'arrive pas à boire l'eau diamant. Dès qu'elle met le verre à sa bouche, soit elle a envie de vomir, soit le verre se casse, ou elle devient malade. Il est très possible que si elle accepte qu'elle a cette sombre mémoire en elle, alors elle pourra ensuite la boire. Mais tant qu'elle n'aura pas accepté, ça ne marchera pas.

Il est arrivé aussi qu'une personne a reçu un jour la visite d'une entité sombre et terrifiante. Et le lendemain, quand elle est allée chercher sa bouteille d'eau diamant pour en boire, elle sentait la vase. Cette personne a fait ensuite un travail d'acceptation; elle prit conscience que si elle avait attiré un être d'une telle qualité, c'est qu'elle y était aussi pour quelque chose . Dès qu'elle a fait ce travail d'acceptation, l'eau a commencé à sentir la rose ; il y a eu un changement complet.

Une autre expérience a été faite avec un sidéen, à Turin, en Italie, il y a 3 ou 4 mois. Une dame me dit : "À la terrasse d'un café, j'ai rencontré une transsexuelle. J'ai parlé avec cette personne, et elle m'a dit qu'elle avait le sida, qu'elle était condamnée. Je lui ai dit : si tu veux, à la maison j'ai de l'eau qui pourrait t'aider. Je vais t'en préparer, j'attends ton coup de fil et tu viendras la chercher." Elles ont échangé leurs numéros de téléphone, et cette dame a attendu 2 jours, une semaine, 3 semaines, pas de nouvelle. Elle a essayé de joindre cette transsexuelle, ça ne répondait plus, personne ne répondait, et elle s'est dit que quelque chose se passait. J'ai rencontré cette dame à Turin, deux mois après cet événement, et elle avait toujours sa bouteille dans sa cuisine en se disant, le jour où elle viendra, je la lui donnerai. Et elle m'a demandé : "Comment se fait-il que dans le fond de ma bouteille il y a une couche de plâtre d'un centimètre d'épaisseur ?" Voyez, ce genre de chose, au début je n'ai pas compris. En fait, il semblerait que le fait que cette transsexuelle atteinte du sida ait accepté de boire cette eau a dû certainement accélérer son départ. Mais vous savez que lorsque quelqu'un décède de ce genre de maladie, de l'autre côté il n'est toujours pas guéri. Son aura est pourrie, trouée, et automatiquement cette bouteille fait un travail de guérison sur cet être qui est dans l'au-delà.

Sachez que s'il y a des personnes qui vous disent, "cette eau est négative", laissez-les dire, c'est leur vérité. Mais vous pouvez leur dire également que si elles reconnaissent en elles la négativité que cette eau leur montre, comme un maître, comme un miroir, à ce moment-là tout va changer. J'ai vu quelques radiesthésistes et des gens qui mesuraient à l'antenne de Lecher, qui sont très étonnés que chaque fois qu'ils la mesurent, ce n'est jamais pareil. Et je dis, "c'est normal, parce que vous bougez, elle vous montre ça." Un jour, un homme d'une grande valeur, d'une grande érudition, je n'en doute pas , m'a demandé s'il pourait mesurer l'eau. Il y avait là des bouteilles d'eau diamant et d'eau diamant végétale. Cette dernière est faite pour les plantes, les légumes, les arbres. Cette eau végétale est la même que l'autre, à part que j'ai rajouté, avec cet appareil-ci qui est peu plus grand, 48 codes pour les racines, les feuilles, les fleurs, les graines , comme il m'a été demandé de le faire.

Je lui ai dit, "oui monsieur, mais attention, car c'est vous que vous allez mesurer." Il m'a regardé d'un air de dire, "qu'est-ce qu'il me dit là, ce petit jeune ?" C'est un monsieur qui a presque 80 ans je crois, et j'ai dit : ok. Il a mesuré l'eau végétale, et il me dit : "Oh la la, c'est incroyable, mon antenne n'est pas assez haute tellement c'est fort". Ensuite il a mesuré l'autre et il dit : "celle-ci, pour moi, c'est de la flotte, c'est aussi mauvais que l'eau du robinet."

Vous voyez donc ce genre de paradoxe. Je lui ai dit avec beaucoup de diplomatie que c'était parce qu'il n'avait pas besoin de cette eau-là, et qu'elle le lui avait montré. Que lui a montré cette eau ? Elle a montré à ce monsieur, et ceci est dit sans aucun jugement, que toute la démarche qu'il avait faite pour promouvoir la santé naturelle - ce qui était merveilleux et nécessaire, surtout à l'époque où il a commencé, dans les années 40/50 - n'avait pas vraiment activé son évolution intérieure. Vous voyez ? L'eau lui a montré cela. Je ne sais pas maintenant ce qu'il en est. À mon avis il ne doit pas la prendre, mais c'est aussi sa vérité.

Quelquefois, vous verrez, des personnes très âgées ne voudront pas la prendre, parce qu'intuitivement, même si elles sont ouvertes à une recherche de qui elles sont et vers quoi elles vont, l'eau a jugé bon que ce n'était pas la peine qu'elles transforment leur chair, parce que de toute façon elles vont décéder et se réincarner sur la "nouvelle terre". Tandis que pour beaucoup d'entre nous, il nous est promis, en tout cas si on atteint le niveau vibratoire suffisant, de ne pas décéder et d'être retiré de la terre pendant les événements pour y revenir transformé. L'apôtre Paul en parle, beaucoup en ont parlé, et je crois que l'eau diamant est un moyen pour cette transformation.

Cette eau diamant est d'ailleurs maintenant distribuée dans beaucoup de pays ; elle a été mise dans beaucoup de mers, de lacs et de rivières, et je vous garantis que quand vous allez dans un lac où l'eau diamant a été mise, celui qui a un peu de "feeling" pose la question, et il sent tout de suite l'énergie descendre : cette eau est là. Par exemple, si vous mettez dans de l'eau diamant des fleurs achetées dans le commerce, qui ont poussé avec des produits chimiques, comme cela se fait beaucoup maintenant, elles ne vont pas tenir longtemps, parce qu'elles ne sont pas vivantes. Par contre, si vous y mettez une fleur de votre jardin, qui a été soignée naturellement et avec amour, elle va tenir beaucoup plus longtemps. Vous pouvez même mettre des branches de framboisier, elles vont bourgeonner, fleurir et faire des framboises dans votre vase, dans votre maison.

Voyez, la Vie c'est quelque chose qui détruit et transforme tout ce qui n'est pas vivant, en tout cas la forme de ce qui n'est pas vivant. Là, il faut bien le comprendre ; il ne faut pas se fier aux apparences. Par exemple, si un enfant boit de l'eau diamant et fait une bonne angine 15 jours après, les gens vont dire : "c'est depuis qu'il prend l'eau diamant qu'il a des rhumes, des boutons etc." Mais c'est formidable, il est en train de se nettoyer, de se transformer, parce que la vitalité des glandes et du système nerveux augmente. Il y a des personnes qui disent : "depuis qu'il prend l'eau diamant, il n'a plus envie de faire ce métier-là, il a envie de changer, comment cela se fait-il ?" C'est parce que son âme a beaucoup plus d'impact sur son robotisme cellulaire qui le poussait à robotiser à cause des peurs, à cause d'un manque d'argent, à cause du regard des autres.

Il est suggéré que cette eau soit bue par tout le monde, mais surtout par les jeunes, en particulier les jeunes femmes susceptibles d'être enceintes, parce qu'à la naissance, quand la maman a bu l'eau diamant, le bébé sort du vagin comme s'il sortait du cinéma. Autrement dit, le cœur ne s'emballe pas, le bébé ne s'affole pas et il est heureux de sortir ; il n'a plus cette grosse panique de rentrer dans un corps physique et d'être complètement contorsionné. Pourquoi est-ce ainsi ? Parce que l'ADN est déjà changé.

 

L'ADN, c'est quoi ? C'est, actuellement, deux filaments, qui une fois dépliés font 2 m de haut. Sur un filament, il y a 10% seulement, donc 20 cm, qui encodent 4 bases : A C G T (Adénine, Cytosine, Guanine, Thymine). Ces 4 bases se mettent dans des ordres différents, qui peuvent faire des mots de 20, 50, 100, 400 lettres. Ces mots sont des messages. Ces mots sont rayonnés vers un tout petit ADN miroir (ARN) qui, lui, est mobile, et qui réceptionne le message. Il envoie ça dans une cellule usine - appelée un ribosome - et ce ribosome va fabriquer avec ce message un gène.

Qu'est-ce qu'un gène ? C'est une puce. Donc, dans notre corps, nos cellules sont des disquettes, et notre corps physique, psycho-émotionnel, est un ordinateur de six mille milliards de cellules - je ne sais pas comment ils ont fait pour compter, mais c'est ce qu'ils disent - où il y a des millions et des millions de disquettes de programmation, qui vont donner des ordres aux cellules du cerveau, du cœur, du foie etc. Vous rendez-vous compte de la complexité, et en même temps de la simplicité ? Cela a un côté merveilleux. Nicolas Tesla disait déjà : "Nous sommes des ordinateurs, des machines à énergie libre, et les âmes s'incarnent à travers ces machines faites par la Terre mère pour expanser le corps de Dieu à travers l'inconnu." Pourquoi ai-je dit ça ? Parce que les 90% du filament d'ADN qui n'encodent rien, jusqu'ici les scientifiques disaient que c'était du "junk DNA", c'est-à-dire un ADN sans valeur. Autrement dit, le Créateur aurait fait des fantaisies, il nous aurait mis des milliards de ficelles en plus qui ne servent à rien. En fait, pourquoi nous ont-ils dit ça ? Parce que le pot aux roses, c'est ici qu'il est. C'est dans cette partie intronique, donc qui n'encode rien, que se trouvent les géométries fractales qui vont changer la façon dont les banques de données vont se faire dans la partie encodante.

Ces géométries fractales, elles ont quand même été reconnues par les scientifiques, et quelquefois des articles ont paru dans des revues vendues en librairie. Ces géométries, c'est par elles que l'âme, à l'intérieur, peut transmettre, dans la génétique, son fardeau karmique, ses mémoires, qui vont s'imprimer dans les cellules. C'est avec cela que les guides, le Moi supérieur, éventellement des anges aussi, peu importe leur espèce ou leur niveau de conscience, communiquent avec les corps vibratoires et transmettent les messages à travers un langage géométrique.

Ce que je crois, c'est que les entités qui ne sont pas de notre monde matériel densifié, et sont donc dans l'anti-matière pourrait-on dire, ne correspondent pas avec un langage fait de mots avec des virgules, de participes passés et d'adverbes, mais avec un langage géométrique. C'est-à-dire que l'on met toute une connaissance dans une forme géométrique, on la pulse vers l'autre, et à la vitesse de la lumière l'autre reçoit la connaissance qui va s'adapter à sa propre conscience. Dans ce cas-là il n'y a pas de risque de répétition de la connaissance de l'autre, vous comprenez ? Donc il n'y a pas de risque de relation d'enseignant/disciple. L'autre intègre avec sa conscience sa propre connaissance à lui, et non pas celle de l'autre. Autrement dit, il n'est pas le chien qui va manger les miettes qu'on lui jette. On a vécu cela et on en a beaucoup profité.

En venant dans cette région de Revel (Haute-Garonne, France), j'ai fait un travail sur moi, Maria aussi, parce qu'on s'est rendu compte qu'il y avait dans cette région des mémoires anciennes, que j'ai en moi aussi, de sectarisme entre les enseignements catholique et protestant. D'ailleurs, ça m'a causé pas mal de douleurs, l'après-midi où je suis arrivé là-bas. Et ici, à Montesquieu-Volvestre, je sens dans la terre des mémoires où il y a une grande austérité, rigide, ascétique, mais qui donne à l'opposé la possibilité de débauche jouissive, sexuelle, alimentaire, etc . On sent cela très nettement dans cette terre. Vous qui habitez cette région, en prenant l'eau diamant et en transformant, même sans le savoir, ces mémoires encore présentes, vous entrez en résonance avec ce que l'on appelle les champs morpho-génétiques, autrement dit avec le treillis qui entre en résonance avec tous les autres humains, qui eux ne font pas le même  chemin, qui sont le boulanger, le paysan du coin, le facteur, les enfants, les grands-parents, et automatiquement vous aidez à la transformation de cette mémoire terrestre.

Voyez, derrière l'eau diamant il y a tout cela, et même encore autre chose. Depuis cette année, en 2001, l'eau diamant a reçu de nouveaux codes. Sachez que lorsque je mets de nouveaux codes, même si vous avez l'eau depuis un an chez vous, les nouveaux codes se transmettent à elle chez vous. Il n'y a pas besoin de revenir chercher de l'eau chez moi, il n'y a pas de problème. Souvent d'ailleurs, certaines personnes sensibles me téléphonent pour me dire : "Tu sais, Joël, elle a changé de goût, elle a un goût de cuivre - ou un goût plus doux, ou un goût plus frais - qu'est-ce que tu as fait ?" Alors je leur dis que j'ai mis 10 ou 15 nouveaux codes, hier. Et le lendemain les gens le sentent, parce que dans cette dimension-là, il n'y a pas besoin de changer d'eau, les nouveaux codes se rajoutent automatiquement, aussi bien dans les encodeurs que dans l'eau. Donc ça se fait aussi dans les eaux qui auront été versées dans des lacs ou des rivières, et qui continuent de se multiplier à l'infini. Il y a un exemple que vous pourrez voir sur le site Internet, pour ceux qui veulent le regarder ou peuvent le voir, d'un monsieur qui a mis 1,5 litre d'eau diamant dans une cuve de 400 000 litres d'eau, dans une centrale nucléaire. Cette eau est polluée d'argent 110, de cobalt 60, césium, cadmium etc., tous les métaux lourds qui sont extrêmement dangereux. Il a brassé l'eau après avoir mis l'eau diamant, et 7 jours plus tard il a fait une analyse spectrométrique. Je crois que ça consiste à envoyer des ondes dans l'eau, et selon la réponse que l'on a sur le graphique, on peut voir quels métaux et quels polluants sont présents dans cette eau. Il a été étonné parce qu'en 7 jours il y avait 10% des métaux lourds qui avaient complètement disparu. Et je suis sûr que si on refaisait une analyse un mois ou deux plus tard, à moins que l'on rajoute tout le temps cette eau polluée dans la cuve, il n'y aurait plus rien du tout, l'eau serait pure.

Il y a donc quand même un phénomène de dépollution. Au départ, l'eau diamant n'était pas prévue pour ça, mais je crois que lorsqu'on élève le taux vibratoire d'une eau, mais aussi de vos eaux intérieures, votre sang, votre lymphe, vos liquides extra-cellulaires, vos liquides intra-cellulaires, automatiquement on diminue les dégâts que peuvent provoquer les polluants alimentaires, les polluants médicamenteux, gazeux etc. Voilà un des effets de l'eau actuellement.

Il y a des gens qui me demandent parfois : pouvez-vous prouver que cette eau fait de l'effet, scientifiquement ? C'est le genre de question à laquelle, en général, je ne réponds pas. Je dis aux personnes : "Faites-la tester aux animaux, eux ils ne mentent pas." Quand vous avez des chevaux qui ont des seaux d'eau dont certains sont de l'eau diamant, ils se bousculent et poussent les autres pour aller boire dans ceux où il y a de l'eau diamant. Les chiens et les chats, c'est pareil. Quand ils ont bu cette eau, ils ne veulent plus aller boire dehors dans les flaques d'eau ou dans les pots de fleurs. Les petits poissons dans les aquariums, c'est la même chose, ainsi que les oiseaux. C'est pour moi une preuve que cette eau a quelque chose de différent. Pour moi, c'est une eau qui est pleine d'amour, pleine d'intelligence, et qui répond aux besoins de l'utilisateur, comme cela m'a été dit dans un rêve.

On va parler un peu des intentions, mais auparavant je voudrais vous dire quelque chose. Depuis le mois de janvier, il a été mis dans l'eau diamant des codes un peu plus en rapport avec le physique. Autrement dit, des codes de vitamines, d'hormones, de minéraux, notamment 36 métaux de la Table de Mendéléïev. Vous connaissez les plus courants comme le calcium, le potassium, le fluor, le magnésium, le sélénium, le cadmium etc. Si on fait une analyse chimique de cette eau, qu'elle soit faite avec de l'eau de Vittel, du Mont Roucous, de l'eau du robinet ou de l'eau de pluie, vous ne trouverez pas ces métaux, sauf ceux qui sont déjà dans l'eau et que l'on retrouve sur l'étiquette de la bouteille d'eau minérale, mais ils existent sous forme de codes, comme une eau informatique. Ce qui fait que si votre corps manque de fer, par exemple, il va piocher dans l'ordinateur de l'eau et il va fabriquer son atome de fer avec le code qui est là. Donc vous allez avoir là un atome de fer, ou de calcium, ou une vitamine B12 ou B1 qui est la vôtre, que vous avez créée vous-même à votre niveau de conscience.

On a eu des exemples de gens qui souffraient d'anémie, ou de décalcification, et qui maintenant ne prennent plus aucun médicament ou complément alimentaire. Après avoir bu l'eau pendant deux ou trois mois, leurs analyses sont impeccables. Alors là aussi attention. Ces personnes sont des personnes qui ont eu un partenariat d'amour avec l'eau. Dans la cinquième dimension, on ne prend pas quelque chose pour se guérir. Ça, c'est la troisième dimension. Dans la cinquième dimension, on devient cette chose, on l'aime, on est en partenariat avec elle. Si vous êtes dans la nature par exemple, et que vous vous coupez gravement, ou que vous êtes mordu par un serpent, si vous appelez les élémentaux de la nature, les petits anges de la nature, les elfes, que vous les aimez, et que votre aura n'est pas trop puante, à cause des schémas de jalousie, de profit, d'escroquerie, que l'on a parfois même inconsciemment, à ce moment-là vous pouvez être sûr que dans les dix minutes qui suivront votre plaie sera complètement guérie. J'ai fait cette expérience plusieurs fois, même sur d'autres personnes, en appelant les éléments de la nature. C'est dans ce sens-là que vous devez envisager l'eau.

Maintenant, ne tombez pas s'il vous plaît dans un excès de sacré, car c'est encore faire une différence entre cette eau et tout ce qui existe, et cela n'est pas juste, ce n'est plus de l'amour. Même une autre eau est sacrée aussi. Disons que l'eau diamant est un peu plus vivante ; elle n'est pas une panacée, ni une trouvaille miraculeuse. Elle est faite pour accroître votre discernement concernant l'itinéraire prévu au long de votre incarnation. C'est fait pour vous amener à être plus vite guidés dans vos relations, dans vos choix de profession parfois, vos choix de logement, ou dans les décisions à prendre au niveau de votre situation, intérieure et extérieure, selon l'endroit où vous êtes arrivés sur votre feuille de route - si vous avez 15 ans, 40 ans ou 70 ans bien entendu - et selon ce qui a été accompli ou n'a pas été accompli. Mais sachez une chose, c'est que cette eau ne vous fera jamais vivre des choses que vous ne pouvez absolument pas supporter, des choses beaucoup trop dures. Au contraire, elle va amenuiser les épreuves, faciliter les passages initiatiques pour que vous puissiez y arriver avec moins de souffrances et surtout plus rapidement.

À ces codes de vitamines, de minéraux etc. ont été ajoutés des codes en rapport avec les constellations, je ne sais pas trop pourquoi, peut-être parce que parmi nous il y a des âmes qui viennent aussi d'Orion, des Pléiades et un peu de partout, et qui le moment venu  - au moment des événements plutôt cruciaux - seront reconnectés avec la parenté qui leur convient et à laquelle ils sont affiliés. Il y a eu aussi des codes en rapport avec les solides de Platon, en rapport avec certaines formules géométriques, et surtout en rapport avec la fleur de vie ( voir fig.). Il y a sur ces feuilles le dessin de la fleur de vie, vous pourrez en prendre. La fleur de vie, ce ne sont pas les nombres marqués sur ce papier, c'est un système, un dessin que l'on retrouve dans les pyramides d'Egypte, ainsi que sur des pyramides mayas, en Amérique du sud. C'est Drunvalo "Melchisedek" auteur du livre l'Ancien Secret de la Fleur de Vie (il y a maintenant 2 tomes), qui a révélé cela au monde. Il a fait toute une recherche là-dessus depuis 15 ans, et il a trouvé que ce dessin comportait quasiment toutes les géométries : le dodécaèdre, l'isocaèdre etc. y compris les dessins de la formation de l'atome, ou même d'une première cellule dans une fécondation. On retrouve ce dessin dans beaucoup de plantes, de fleurs et de fruits.

Il m'a été donné, l'année dernière, de trouver les nombres de la fleur de vie. Vous remarquerez qu'ils vont de 1 à 37. Si vous multipliez 37 par 18, ça fait 666. Si vous multipliez 37 par 27, le chiffre quantique, vous obtenez 999, qui est le nombre de l'atome de carbone élevé à une autre conscience et qu'on appelle le diamant. Ceux qui veulent s'amuser avec une calculette verront qu'il y a des choses assez étonnantes, notamment le chiffre 19 qui est au centre, qui est le nombre du germe potentiel de tout événement qui existe ici et maintenant, dans le passé et dans le futur. Les recherches vont continuer, et plus tard je vous expliquerai tout ça, car je n'ai pas encore bien compris.

Donc le 19, c'est 12 + 7. Amusez-vous bien avec cette fleur de vie, et si vous avez l'occasion de lire le livre de Drunvalo, ne serait-ce que le premier, pour vous donner une petite idée, vous comprendrez beaucoup de choses. Si vous regardez ce dessin sans chiffres rajoutés, et que vous le regardez avec une vision un peu spéciale, vous verrez que chaque croisement de ligne fait un champ merkaba, càd deux tétraèdres imbriqués l'un dans l'autre. Au fur et à mesure que vous déprogrammez votre véhicule de toutes les mémoires enregistrées dans vos cassettes, il se forme, à votre insu, une sphère de couleurs, de 9 couches de couleurs - ce n'est donc plus 7, c'est 9 maintenant - dont 2 couleurs qui n'existent pas sur terre, qui sont en fait l'image et la représentation d'un double tétraèdre. Donc, imaginez une pyramide à 3 faces et une autre la pointe en bas, qui s'imbriquent l'une dans l'autre, comme l'étoile de David, comme le sceau de Salomon, mais en 3 dimensions, et ce double tétraèdre tourne à une vitesse incroyable sur 7 ou 14 axes différents. Et comme dans le cas d'un ventilateur, vous ne voyez plus les pales, vous voyez simplement un cercle.

Le merkaba, c'est ça, pour ce que j'en ai compris aujourd'hui bien entendu. Dans un an, je vous dirai peut-être autre chose. Il permettrait de voyager dans des dimensions, mais aussi dans le passé et dans le futur, sans avoir besoin du Concorde ou d'un procédé technologique bien spécial. Et je sais par des clairvoyants qui m'accompagnent - dont ma fille que je vois de temps en temps et qui est très clairvoyante - que ce merkaba se fabrique peu à peu. Il y a bien sûr des stages et des méthodes pour l'amplifier et le développer. Moi c'est pas mon truc, je suis trop fainéant pour ça ! J'attends que ça se fasse tout seul. Ma méthode, c'est plutôt l'amour : aimer, aimer, aimer, le reste viendra tout seul, je ne veux pas faire d'efforts.

 

Le merkaba, c'est ça, pour ce que j'en ai compris aujourd'hui bien entendu. Dans un an, je vous dirai peut-être autre chose. Il permettrait de voyager dans des dimensions, mais aussi dans le passé et dans le futur, sans avoir besoin du Concorde ou d'un procédé technologique bien spécial. Et je sais par des clairvoyants qui m'accompagnent – dont ma fille que je vois de temps en temps et qui est très clairvoyante – que ce merkaba se fabrique peu à peu. Il y a bien sûr des stages et des méthodes pour l'amplifier et le développer. Moi c'est pas mon truc, je suis trop fainéant pour ça ! J'attends que ça se fasse tout seul. Ma méthode, c'est plutôt l'amour : aimer, aimer, aimer, le reste viendra tout seul, je ne veux pas faire d'efforts.

Voilà, cette fleur de vie a donc servi beaucoup pour faire les derniers codes qui sont dans l'eau diamant. Maintenant, même si je ne rajoute pas de codes, il semblerait que plus il y a de personnes qui boivent cette eau, plus elle augmente en fréquence, elle augmente en vibration, et elle permet de travailler sur toute la trame énergétique.

 

*

* *

Je vais vous parler du treillis, et ensuite vous pourrez poser des questions. Qu'est-ce qu'un treillis énergétique ? Par exemple, s'il existe au Japon un couple de libellules d'une race particulière, s'ils sont là tous les deux et qu'il n'y en a qu'un seul couple, la terre entière est remplie de leur fréquence énergétique, de leur treillis énergétique. Un treillis, c'est comme un tricot, une toile d'araignée, et qui fait que leur pésence, leur procréation et leur expérience dans l'incarnation influence toute la flore et toute la faune, et même tous les humains de la planète. On ne s'en rend pas compte, mais ça va jusque là. Admettons qu'ensuite d'autres libellules apparaissent dans d'autres endroits de la planète, sans qu'il y ait eu une procréation, mais seulement des grains de lumière qui se sont agglutinés et ont commencé à matérialiser un autre couple. Cependant, si le couple maître de ce treillis énergétique meurt, et si le treillis énergétique casse, toute la race disparaît. C'est pour cela que l'on s'interroge parfois sur la disparition de telle race d'animaux, ou telle sorte d'arbres. Par exemple, j'ai entendu qu'il n'y a presque plus d'ormes en France. C'est parce que quelque part le treillis a été cassé, peut-être par des radars, peut-être par des micro-ondes, ou par la pollution des voitures et des avions, je ne sais pas. Il suffit que le treillis soit cassé, c'est comme un trou dans un pullover : ça se détricote lentement, et tous les humains, tous les animaux et tous les végétaux qui appartiennent à cette fréquence se mettent à disparaître de la planète. C'est pour cela qu'actuellement les humains jouent un jeu très dangereux avec les ondes, le son et la lumière - comme le projet HAARP en Alaska - parce qu'ils commencent à détricoter tout ça.

À l'inverse, en ce qui concerne le treillis humain, même si quelqu'un ne fait pas vraiment de démarche spirituelle et n'a pas des possibilités énormes parce qu'il n'est pas allé très loin dans d'autres vies, il a quand même son importance dans notre évolution à nous. De même notre petit doigt de pied a de l'importance aussi. S'il casse, ça ne nous empêchera pas de lire un livre, mais quand même il a son importance , il n'est pas inférieur à tout le reste du corps. À partir du moment où un certain nombre d'êtres humains vont boire cette eau pendant quelque temps, et pas seulement cela, mais aussi lire des livres, essayer d'affiner leur comportement, d'affiner leur subconscient, d'affiner leur pensée, automatiquement cela va influer sur toute l'humanité, et aider à ce que les événements qui viennent soient beaucoup moins cruels et dramatiques. Car ils viendront, c'est prévu, ne vous faites pas d'illusions, ça va arriver. (Ceci fut dit le 11 août 2001, un mois avant les attentats de New York). Mais ce sera moins douloureux pour la plupart des gens, qui sont des âmes encore incapables de s'éveiller maintenant parce qu'ils ont démarré plus tard à l'école, comme les petits enfants que l'on met aujourd'hui à l'école maternelle : ce n'est pas de leur faute s'ils sont nés plus tard. Donc dans les âmes il y a ça aussi, et il faut en tenir compte.

Je crois que cette eau - et d'autres systèmes aussi, il n'y a pas que cela - a été faite dans ce but là : quand vous décodez au niveau cellulaire, vous décodez dans toute l'humanité en même temps. Cela, je peux vous l'affirmer à 100% ; je le vois, c'est très très fort. Voilà ce qu'est un treillis énergétique.

 

*

* *

 

Je parle un peu de l'eau végétale. Elle est apparue au mois d'août 2000. Une nuit, au mois de mai, on m'a montré un livre dans lequel il y avait une écriture très bizarre qui n'existe pas sur cette planète. Il y avait un texte qui disait : la végétation terrestre forme un treillis énergétique qui est interpénétré en son essence par son entourage, à la manière d'un hologramme inversé. Et là, j'ai compris tout de suite qu'il fallait que je fasse une recherche pour les végétaux. J'ai donc créé ce deuxième appareil. J'ai créé 48 codes supplémentaires, et c'est en prenant de l'eau diamant buvable et en y trempant cet encodeur une dizaine d'heures qu'elle devient une eau diamant végétale. On pourrait la boire aussi, il n'y a pas de problème, il ne vous poussera pas de persil dans les narines !

Peu après, Maria, en méditation, a vu un genre de grosse liane, dans un décor amazonien, et il semblait qu'il fallait aller arroser cette plante avec l'eau diamant végétale. Je me suis dit que j'allais devoir aller en Amazonie. L'idée ne me plaisait pas trop, car les moustiques c'est pas mon truc, et surtout j'avais autre chose à faire. Or au mois de septembre, il y a une dame qui est venue me voir et qui m'a dit : "Voilà, je devais partir le 1er septembre en Amazonie pour trois mois, dans une tribu de chamans, mais je ne suis pas partie car j'ai eu un message qui m'a dit d'attendre, que je devais amener quelque chose là-bas." Et quand elle est tombée sur un papier parlant de l'eau diamant chez une amie, elle a compris que c'était ça, donc elle est venue, et bien sûr depuis le 1er novembre, cette plante maîtresse du treillis végétal terrestre est arrosée à l'eau diamant régulièrement. Cette plante, c'est le Jagube, qui est une liane, et sa contrepartie féminine est le Chakronia, ou Raïna (qui signifie reine en portugais), et c'est avec ces deux plantes-là que l'on fait cette fameuse boisson appelée l'Ayahuasca, qui met dans des états modifiés de conscience, sous surveillance chamanique parce que ça peut être très fort, et qui permet de parler à l'ADN des plantes. Les chamans là-bas appellent ça le serpent. Le serpent leur parle et leur dit : Si tu me prépares de telle manière, je peux aider telle personne pour telle maladie, ou qui a tel problème avec son passé, ses enfants, ses parents etc. J'ai vu des cahiers là-dessus, c'est extraordinaire.

Et on peut dire que depuis le 1er mars 01, donc 120 jours plus tard, le treillis végétal terrestre est maintenant à la fréquence de la cinquième dimension. Pour cette raison, il n'est plus nécessaire d'utiliser l'Eau Diamant végétale, l'autre suffit largement. Bien sûr, il faut le temps que ça se répercute dans la matière, dans l'atome physique de l'arbre et de la plante. Mais ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ça va nous aider à ce que tous les fruits, les légumes, l'herbe que les vaches mangent soient vivants. Autrement dit, tout ce qui aura poussé de façon "tordue" - je ne cite pas de noms - va périr. J'ai actuellement des agriculteurs bio, des éleveurs de chèvres, de poules etc. qui utilisent l'eau diamant et qui la font boire aux animaux, en la multipliant avec de l'eau du robinet bien sûr, et d'autres qui cultivent les jardins et les champs en les arrosant avec l'eau diamant végétale. Mais il est certain que si demain, un agriculteur qui produit avec des engrais chimiques parce qu'il n'a pas pu faire autrement jusqu'à maintenant - et ce n'est pas de sa faute, il a été entraîné là-dedans comme beaucoup d'entre nous dans d'autres systèmes - commet l'imprudence d'arroser tout son champ, il ne produira rien. Si il y a ici des gens concernés et qui utilisent cette eau, faites un essai sur 1m2 et voyez ce qui se passe, sinon vous allez être ruinés.

Si on en verse dans les lacs, les rivières etc., il est certain qu'après, comme elle se multiplie, elle va s'évaporer et pleuvoir, et en pleuvant elle risque de détruire progressivement les cultures non vivantes. Il n'y a pas de risque pour les élevages, mais elle influe sur les animaux malades. Par exemple en Sologne, où beaucoup de chevaux ont le cancer parce qu'ils boivent les eaux des rivières et des mares qui contiennent plein de métaux lourds - ces métau



16/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 446 autres membres